Après une formation en lettres (maîtrise d'études théâtrales à Paris III), André Gunthert s'oriente vers l'histoire et l'histoire de l'art à l'EHESS sous la direction de Louis Marin. Il soutient en 1999 sa thèse de doctorat consacrée à l'histoire de l'instantanéité en photographie.

Associé au sauvetage et au redressement de la plus ancienne association de photographes, la Société française de photographie, il y occupe les fonctions de secrétaire général (1993-2005). Il en relance le Bulletin dès 1994 puis crée en 1996 la revue Etudes photographiques.

De 1989 à 2001, il enseigne l’histoire de la photographie aux universités de Paris VIII, Paris III, à l’Ecole nationale de la photographie d’Arles et à l’université de Mannheim. Elu maître de conférences en 2001 à l’EHESS, il y anime le Laboratoire d’histoire visuelle contemporaine (Lhivic, 2005-2014), avec Christian Delage, Sylvain Maresca, Michel Poivert. Il crée en 2003 la liste de discussion spécialisée Photohist, en 2005 le premier blog consacré aux études visuelles, Actualités de la recherche en histoire visuelle, en 2009 le média collaboratif Culture Visuelle.

Auteur de nombreux articles et ouvrages consacrés à l’histoire des pratiques de l’image, il a notamment publié L'Instant rêvé. Albert Londe (Chambon, 1993) et dirigé avec Michel Poivert L'Art de la photographie aux éditions Citadelles-Mazenod (2007, prix de l'académie des Beaux-Arts).


Born in 1961, André Gunthert holds a PhD in Art History, is associate professor at the EHESS, director of Laboratory for Contemporary Visual History/Laboratoire d’histoire visuelle contemporaine (Lhivic), founder of the peer-reviewed journal Etudes Photographiques and scientific social media Culture Visuelle.

He has directed L’Art de la photographie des origines à nos jours, Citadelles/Mazenod, 2007. His research about visual culture can be consulted on his blog: L'Atelier des icônes.